comment monter un interphone

Afin de garantir le bon fonctionnement de son interphone, il convient de le monter dans les règles de l’art. Pour ce faire, il y a ainsi plusieurs étapes à respecter. Pour en savoir plus, découvrez dans cet article tous les détails à suivre.

Détermination et préparation de l’emplacement de l’interphone

En tout premier lieu, il convient de rappeler qu’il existe différents types d’interphone, notamment, l’interphone filaire, sans fil et vidéo. Celui-ci se compose généralement d’une platine de rue et d’un combiné intérieur. Pour pouvoir fonctionner correctement, chacun de ces éléments doivent ainsi être positionné au bon endroit et être monté en bonne et due forme. Logiquement, la platine de rue se fixe à l’extérieur, sur un des piliers du portail ou tout près de la porte d’entrée. Quant au combiné, et bien, celui-ci sera accroché à l’intérieur, dans un endroit facile d’accès.

Ainsi, quel que soit le type d’interphone que vous avez acheté, comme dit plus haut, il faut avant tout assurer son installation afin de profiter de son bon fonctionnement. Et pour que ce montage soit une réussite, il convient aussi de disposer des matériaux indispensable comme une perceuse électrique, des vis et des chevilles, un tournevis, une massette, un burin, des fils s’il s’agit d’un modèle filaire, des dominos, d’un niveau à bulle.

Le montage de l’interphone : comment ça marche ?

Maintenant que vous avez repérer tous les futurs emplacements pour votre platine de rue et votre combiné d’intérieur. Passons à présent au montage proprement dit. Commençons par fixer la platine de rue qui sera normalement placée à 1.60m du sol, il en va aussi de même pour le combiné à l’intérieur. En ce sens, n’oubliez pas d’abord de couper l’alimentation générale au disjoncteur ou à la source principale.

Selon le modèle d’interphone choisi, soit vous brancherez ainsi directement votre câble, soit vous fixerez un transformateur dans le tableau modulaire. Cependant, il faut noter que tous les éléments du système ne doivent être raccordés entre eux que lorsque l’installation de l’interphone soit terminée.

Revenons donc à la fixation de la platine de rue en ouvrant le boîtier selon les indications mentionnées dans la notice.

Quand vous aurez libre accès au socle de la platine de rue, faites passer les deux fils venant du moniteur et de la gâche électrique ou de la motorisation si vous désirez piloter via votre interphone l’ouverture de votre portail. Repérez ensuite les points de fixation de ce socle en le plaquant contre le mur. Puis, percez, chevillez et vissez définitivement le socle. Si le modèle en question est filaire, n’oubliez surtout pas de faire passer les câbles sur les borniers tout en suivant toujours les indications dans la notice. Avant de remonter la plaque frontale, n’oubliez pas non plus de paramétrer votre platine de rue.

À présent, passons au montage du moniteur ou du combiné d’intérieur. Normalement, ce dernier est fixé soit sur un support mural, soit par son socle. Repérez les points de fixation, puis percez, chevillez et vissez le support ou le socle. Par la suite, raccordez les deux fils d’alimentation électrique et les deux fils venant de la platine de rue sur leurs borniers respectifs. Placez enfin le combiné sur son support mural.

Quand le tout sera monté, rebranchez enfin l’alimentation et vous pouvez tester votre interphone. Et voilà, votre interphone est monté !